Agrégateur de flux RSS en mode Antisocial

Je ne fais pas un secret de mon usage des solutions de Google, parmi lesquelles le Reader tient pour moi le rôle d'agence de presse, récoltant en permanence à de nombreuses sources, les flux RSS sélectionnés selon mes centres d'intérêt.

Mais je suis par contre peu favorable à cette mode du web social, qui cherche à s'immiscer dans tous les aspects de ma vie virtuelle sans que j'en éprouve le besoin ni n'en fasse la demande.

Voilà quelques temps déjà (en juillet dernier), Google a rajouté à son agrégateur de flux RSS une telle fonctionnalité de "Social Networking" qui se manifeste par la possibilité de partager sa sélection de fils RSS avec certaines personnes, à voir quels flux ces personnes suivent, et, peut être l'élément le plus irritant, combien de personnes ont trouvé tel article intéressant.

A peine avais-je remarqué la chose que je cherchais, en vain, une option pour désactiver ce fonctionnement. La seule chose que j'avais pu faire dans les paramètres avait été de désactiver les partages entrant et sortant, activés par défaut; indispensable, mais sans effet sur l'existence de la fonction et la présence de ces messages que je trouvais intrusifs.

Mais d'autres, qui partageaient surement mon agacement face à cette "Social Feature", réglaient le problème grâce à un script nouveau pour une extension de Firefox[1].

Aussitôt installée et la fonctionnalité Hide "x people liked this" activée, que je retrouvais mon agrégateur comme avant, sans ce fonctionnement dont je n'ai que faire. Sauf que ... il restait quand même une trace de la chose; dans le menu de droite, l'item "Personnes dont vous suivez l'activité" restait présent, même vide, et même replié.

Social Networking avec Google Reader

J'avais oublié ce détail quand, en cherchant comment régler le même problème sous Chromium[2], je suis tombé par hasard sur le moyen de faire disparaitre cet item dans la barre de menu de droite.

Il suffit pour cela d'exécuter un simple ordre Javascript pendant que le Reader est ouvert dans le navigateur. La commande à passer est la suivante :

javascript:antisocial('true')

Normalement, le simple fait de copier cette commande dans la barre d'adresse de l'onglet où est affiché l'agrégateur de flux RSS et le taper 'Entrée' doit suffire, sauf qu'avec Firefox et sa barre "intelligente", ça lance une recherche.

L'astuce pour y arriver quand même est pourtant simple. Il suffit de copier la chaine de caractères ci dessus, puis, dans la Barre Personnelle, de faire un clic droit et de 'Coller', ce qui crée un bouton de raccourci comme celui ci :

Bouton Anti-social

Il ne vous reste plus qu'a cliquer sur ce bouton; et le Reader, qui devait être ouvert, se rafraichit. Et l'item à disparu :

Avant ==> Anti-social avant Après ==> Anti-social apres

Si d'aventure, il vous arrivait de regretter de vous être ainsi coupé du monde, il vous suffit de reproduire la manipulation avec la chaine de caractères suivante :

javascript:antisocial('false')

Je n'épiloguerais pas sur l'humour douteux du programmeur qui à choisi de nommer "antisocial" cette variable globale; mais j'aurais mieux gouté le fait qu'il en inverse la logique booléenne en la nommant "exhibitionist".

En voilà au moins un chez Google à être d'accord avec son PDG et avec Mark Zuckerberg, le patron de Facebook, pour qui la notion de vie privée est ringarde.

Notes

[1] il s'agit de Better GReader, qui offre également nombre d'autres améliorations sur l'interface de l'agrégateur de Google

[2] D'ailleurs, je n'ai pas trouvé le moyen de faire comme avec Firefox; si quelqu'un connait, je suis intéressé. Pour ceux qui ne le sauraient pas, Chromium est le cœur Open Source sur lequel est basé Chrome, le navigateur de Google, et il est effectivement très performant. Mais tant que je n'aurais pas retrouvé les moyens de le mettre "à ma main", comme j'ai pu le faire avec Firefox, il restera un outil secondaire sur mon PC.

Publié le mercredi 5 mai 2010 par Christophe Catarina