Ubuntu + Intel Centrino Wireless-N 1000 = Problèmes de WiFi

Encore un problème lié au passage à la version 12.04 d'Ubuntu, et cette fois, c'est sur le WiFi que ça se manifeste.

Le hasard a fait que j'ai installé à quelques jours d'intervalle une Ubuntu sur le Sony VAIO d'une amie (modèle VPC-EB3E1E), et une Xubuntu sur mon petit Acer 1810TZ pour lui faire étrenner son SSD tout neuf (un billet sur cette installation va suivre). Dans les deux cas, l'accroche d'une connexion WiFi était quasiment impossible sur ma FreeBox V5, alors qu'avec les versions précédentes (10.04 ou 10.10), tout fonctionnait correctement.

Après diverses recherches, il s'avère que le coupable est le circuit en charge du WiFi sur ces machines.
Il s'agit du Intel Centrino Wireless-N 1000 bgn.
Comme c'est un circuit Intel, il est géré par des modules intégrés au noyau.
Et la solution (le palliatif[1], plutôt) est de le brider aux modes B et G.

Ce palliatif pourra aider ceux qui, équipés du même circuit de gestion du WiFi, ont ce type de problème. Le voici :

Dans un terminal, taper :

echo "options iwlwifi 11n_disable=1" | sudo tee /etc/modprobe.d/iwlwifi.conf
sudo modprobe -rfv iwlwifi
sudo modprobe iwlwifi

Voilà, maintenant le WiFi fonctionne, et j'ai même l'impression que c'est mieux qu'avant. en tout cas, l'accroche aux réseau connus est bien plus rapide.

La conséquence étant une limitation du WiFi aux modes B et G, seules les fonctionnalités liées au réseau local peuvent s'en trouver impactées; les transferts entre deux portables attachés à la même borne, par exemple.
La connexion à Internet via le réseau WiFi d'une Box est bien plus limité par l'ADSL que par les 54 Mbit/s du mode G.

Note

[1] J'ai déposé un bug, confirmé, sur Launchpad, il est probable qu'il sera résolu dans quelques noyaux, rendant inutile le palliatif décrit ici; patience ...

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://catarina.fr/index.php?trackback/101

Fil des commentaires de ce billet