Dépêchez vous d'acheter un ordinateur ...

... tant qu'il existe du matériel neutre ! Tant que le code qui le fait fonctionner peut se changer pour un code Libre et propre. Tant que des projets comme Raspberry Pi, Firefox OS ne sont pas déclaré subversifs, voire carrément illégaux.

J'ai l'air remonté ? Je le suis, et je m'explique.

Fabriquer un alambic est simple; s'en servir correctement, un peu moins. Mais il est toujours possible de trouver les renseignements nécessaires sur Internet (à moins d'avoir un grand père dans le Gers, la chance).
Seulement voilà, il est juste interdit de fabriquer, détenir ou utiliser un alambic sans toute une foule d'autorisations, déclarations, taxes et autres tracasseries. Ce n'est pas impossible, c'est illégal; et pour les contrevenants, les conséquences sont salées ! Preuve que, s'il l'avait pu, le législateur aurait rendu le forfait impossible.

Va-t-on voir bientôt révolue l'époque où la possession d'un PC indépendant, libre, n’obéissant qu'à son propriétaire-utilisateur était encore possible ?
Les machines de ce type vont elle devenir aussi illégales que les alambics ?
Devra-t-on bientôt déclarer l'installation et l'usage d'un logiciel libre ?
L'activité de développeur va-t-elle devenir une profession encadrée, surveillée, comme celle de bouilleur de cru ?

A la vitesse où vont les choses, dans l'indifférence générale, voire avec la complicité active des politiques (voir ACTA et ses avatars récurrents, présent et à venir), il ne sera bientôt plus possible de faire confiance au moindre circuit intégré[1], plus enclin à obéir à son fondeur ou à ses commanditaires qu'à vous, son soit-disant "propriétaire".

Qu'arrivera-t-il le jour où le couple matériel-logiciel sera indissociable ? Pire, le jour où tout le logiciel sera gravé, non pas dans le marbre, mais dans le silicium ? Ce jour n'est pas si lointain, et à voir les guerres que se livrent les "big compagnies" du secteur, toutes n'ont que ce but en tête et voudraient déjà y être ... et avoir gagné.

Alors bien sûr, quand ça arrivera, on vous expliquera que c'est pour "votre bien", pour que votre PC ou votre tablette démarre plus vite et soit protégée de tous ces vilains virus. Et vous serez nombreux à trouver ça "génial".

Les mêmes arguments fallacieux, surfant sur le désir sécuritaire, sont serinés en permanence aux oreilles des décideurs par des lobbies jamais en manque de moyens (voir le budget de Microsoft). Ils espèrent ainsi assoir leur pouvoir par un système bien connu, vieux comme le monde, probablement mis au point par le premier chamane : maintenir les gens dans l'ignorance.

La citation de Benjamin Franklin me trotte dans la tête de plus en plus souvent : "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."

Alors dépêchez vous d'acheter (ou mieux, d'assembler) une machine. Faites en la vôtre en y installant un système Libre. Apprenez à vous en servir, elle vous le rendra bien.
Et si le cœur vous en dit, apprenez à créer des Programmes Libres. Ainsi, quand les autres ne sauront plus (ne pourront plus) qu'acheter sur les AppsStores, vous aurez encore le choix.

Note

[1] Je repense à une affaire récente. En quoi les routeurs de Cisco sont-ils plus dignes de confiance que ceux de ses concurrents chinois, ZTE ou Huawei ? Les deux tournent avec du code propriétaire et sont construit avec des circuits intégrés "maison", eux aussi protégés par le secret industriel. Voilà une question à poser à Jean-Marie Bockel.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://catarina.fr/index.php?trackback/102

Fil des commentaires de ce billet